Nouveau recrutement au niveau « professeur » sans concertation


par Éric Bergeault
3 juillet 2003
URL: https://cfdt.mines-telecom.fr/article65.html

Monsieur Marc Peyrade, Directeur de l’ENST.

Paris, le 2 Juillet 2003

Monsieur Le Directeur,

Nous avons tenu la semaine passée un CTP durant lequel nous avons mis l’accent sur le déséquilibre structurel de la pyramide des Enseignants-Chercheurs de l’École, déséquilibre qui s’est renforcé durant la ’campagne’ de recrutement 2002, et qui pèse aujourd’hui douloureusement sur les perspectives de promotion des Maîtres de Conférences et des Ingénieurs d’Etudes ; CTP durant lequel nous vous avions de nouveau, et en vain, interrogé sur les perspectives de remplacements et de recrutement 2003, qu’A. Lévy a renvoyé une fois de plus à la rentrée.

Et nous avons appris ce lundi, par un courrier circulaire, que l’École recrutait un nouveau Professeur, qui plus est pour prendre la tête d’un nouveau groupe de recherche au département EGSH, qui plus est sur une thématique sur laquelle un autre Professeur a été recruté au printemps pour le site de Sophia, le tout sans qu’aucune instance de l’École n’ait été consultée (en particulier le récent Comité de la Recherche) sur la pertinence et la cohérence de ces recrutements.

Il est difficile de ne pas voir dans le rapprochement de ces deux évènements une nouvelle provocation de la Direction. Conformément à ce qu’exige une lecture orthodoxe du cadre de gestion, confirmée en particulier lors du CTPC de l’automne passé, nous vous rappelons que des appels à candidature ne sauraient faire référence à la notion et aux missions de « chef de groupe » ; en conséquence de quoi nous vous prions d’annuler le présent appel à candidature.

En vous remerciant de bien vouloir considérer notre demande, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées.

Eric Bergeault
Représentant CFDT GET-ENST

Cc : Marc Oberlé, Administrateur Général du GET