Déclaration de l’intersyndicale NewUni


par CFDT - Institut Mines-Télécom
22 juin 2018
URL: https://cfdt.mines-telecom.fr/article207.html

Après le vote contre le projet de convention New-Uni pour la partie enseignement au comité de l’enseignement et la motion du LTCI, les élus CFDT/CGT de TPT ont décidé de ne pas siéger au CTs de TPT de mardi dernier afin de protester sur la conduite et le contenu du projet.

Les sections CFDT des écoles de NewUni se sont réunies et ont contacté les autres OS des établissements concernés dans le but de coordonner nos actions par le biais d’une intersyndicale qui vient d’exprimer ses positions (voir texte en attaché). À ce jour y participent donc : CFDT et CGT de TPT, CFDT-ENSTA, CFDT Polytechnique, CFDT et CGT de TSP. Nous attendons encore des réponses d’autres OS des établissements concernés.

Toutes ces actions démontrent, contrairement à ce qui est affirmé par certains, que la convention proposée en l’état actuelle génère de fortes oppositions partagées au sein de New-Uni, qui ne sont donc pas seulement limitées à quelques syndicalistes isolés de TPT.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des actions à venir et nous sommes déterminés et prêts à nous mobiliser en nombre contre les propositions du rapport Chameau qui vont à l’encontre des intérêts des étudiants, des personnels des établissements concernés, et au delà, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les syndicats CFDT/CGT de TPT