Dossier Mines-Telecoms : la CFDT reçue enfin au ministère !


par CFDT - Institut Mines-Télécom
20 septembre 2011
URL: https://cfdt.mines-telecom.fr/article165.html

Suite aux différentes actions entreprises (courriers, protestations, actions aux Conseils d’Administration, refus de siéger en CTP conjoint, votes contre le projet, ...), le CGIET a proposé de rencontrer de nouveau l’ensemble des syndicats pour une première réunion multilatérale programmée le 19 septembre afin d’aborder la création du nouveau cadre de gestion.

La CFDT, syndicat majoritaire aux écoles des Mines et Télécoms, a refusé de participer à cette réunion (voir notre réponse en attaché au bas de l’article), car cette proposition ne constitue pas une réponse à notre saisine de la Ministre par lettre du 16 juin (voir http://www.cfdt.enst.fr/Dossier-Mines-Telecoms-courrier-de.html). En effet, nous continuons de considérer que le CGIET n’est plus un interlocuteur de confiance tant que les périmètres de concertation et de négociation n’auront pas été discutés au préalable au niveau ministériel.

De plus, nous avons déjà transmis un document complet reprenant l’ensemble de nos propositions dont le CGIET n’a pas daigné tenir compte, y compris dans ses derniers documents de travail, transmis une nouvelle fois très tardivement. Nous avons à de nombreuses reprises signalé que la préparation des réunions impliquait pour la CFDT la coordination des représentants des 6 écoles des Mines, des 4 écoles des Télécom, sans oublier ceux d’ARMINES, et nécessitait donc une transmission avec un délai suffisant des documents. Une nouvelle fois nous constatons que les délais imposés ne nous permettent pas une appropriation collective et une préparation de propositions constructives.

Enfin, la politique salariale de l’Institut Télécom, avec des niveaux d’augmentations qui nous font perdre du pouvoir d’achat, années après années, et ce malgré des bilans d’activités largement positifs et sans cesse revus à la hausse, est un point particulièrement bloquant des discussions, pour lequel nous voulons obtenir des garanties du Ministère qui soient écrites dans le cadre de gestion.. Nous ne transigerons pas sur ce point !

Suite à notre refus, nous venons enfin d’obtenir une entrevue fixée au 4 octobre 2011.

Nous vous tiendrons bien sur informés de la teneur de ces discussions...

Continuons à nous mobiliser !

La CFDT IT