La concertation selon la direction


par CFDT - Institut Mines-Télécom
12 mai 2011
URL: https://cfdt.mines-telecom.fr/article157.html

Nous avons eu aujourd’hui un belle illustration de l’idée que se font notre direction et notre tutelle de la concertation avec les organisations syndicales. Quatre jours ouvrés avant un comité technique paritaire (CTP) regroupant les organisations syndicales de l’Institut Télécom et des Écoles des Mines, la direction daigne enfin nous envoyer les documents de travail comprenant, notamment, le nouveau cadre de gestion qui déterminera les conditions de travail dans le nouvel Institut Mines-Télécom.

Ce document, de 77 pages, nous est livré sans aucune notice explicative. Les différences avec le cadre de gestion en vigueur actuellement à l’Institut Télécom ne sont ni listées, ni expliquées, ni soulignées. En quatre jours, les membres des CTP sont supposés mettre de côté leur travail pour pouvoir comparer les deux documents alinéa par alinéa et préparer la réunion de la semaine prochaine.

Ce mode de fonctionnement ne satisfait pas les syndicats. Il est malheureusement représentatif de la vision que semble se faire la tutelle des discussions avec les partenaires sociaux. À titre d’exemple, la lettre de mission signée par Christine Lagarde en mars 2010 nous a été renvoyée une nouvelle fois, comme elle l’est avant chaque réunion. C’est sûr qu’il est plus facile de renvoyer ces vieux documents plutôt que de donner aux organisations syndicales des outils leur permettant de jouer leur rôle de manière satisfaisante.

La CFDT prendra ses responsabilités et refusera, s’il le faut, le rôle de simple chambre d’enregistrement. Nous continuerons pour notre part à travailler pour faire avancer ce dossier et userons de tous les moyens à notre disposition pour faire entendre notre position.