Réforme de l’IRCANTEC : ce que demande la CFDT


par François Yvon
30 décembre 2005
URL: https://cfdt.mines-telecom.fr/article107.html

L’IRCANTEC est la caisse qui gère la retraite complémentaire des agents non-titulaires (contractuels) de l’Etat. Cette retraite vient en complément de la retraite du régime général, à laquelle ont droit tous les salariés du secteur privé ainsi que les agents non-titulaires de l’Etat.

Tous les salariés du GET, quel que soit leur contrat (public ou privé) dépendent de cette caisse pour leur retraite complémentaire.

Après la douloureuse réforme des retraires de 2003, l’Etat envisage aujourd’hui de réformer l’IRCANTEC, de manière à anticiper les déséquilibres futurs du régime. Ce qui implique, en particulier, de redéfinir les taux de cotisation (pour les employés et pour les employeurs), et le prix du "point" IRCANTEC, qui sert de base au calcul des retraites versées.

Des négociations sont en cours avec les organisations syndicales depuis l’été pour poser les bases d’une telle réforme. Après de premières propositions inacceptables pour la CFDT, l’Etat vient aujourd’hui d’accepter de suspendre les discussions, le temps d’établir un meilleur diagnostic de la situation.

Des informations complémentaires sur l’état actuel des discussions et sur les positions que défend la CFDT sont données dans le texte ci-joint.