La CFDT nationale La CFDT à l'Institut Mines-Télécom La CFDT à Télécom ParisTech La CFDT à TEM & TSP
CFDT Institut Mines-Télécom

mardi 17 janvier 2017
Vos correspondants CFDT à l’Institut Mines-Télécom

mardi 26 janvier 2016
Plan séniors : Pour vivre longtemps vieillissons au rythme de l’élaboration du plan séniors !

mardi 26 janvier 2016
Le plan égalité hommes-femmes attendra un an de plus.....!

CFDT Télécom ParisTech

lundi 13 mars 2017
Fusion des écoles : la dernière mauvaise idée en date

jeudi 2 février 2017
Le télétravail à Télécom ParisTech

mercredi 21 septembre 2016
Improvisation et Technocratie pour l’Enseignement et la Recherche (ITER) : la fusion à la mode IMT

CFDT Télécom École de Management & Télécom SudParis

jeudi 17 janvier 2013
Nos voeux pour 2013...et la triste disparition de la cafète

jeudi 17 janvier 2013
La liberté d’expression mise à mal ?

jeudi 1er décembre 2011
Mise au point de la CFDT

Accueil > Télécom ParisTech > Dossiers de revendications > Cadre de gestion
Les formations individuelles enfin reconnues au GET
par François Yvon
12 septembre 2005

Le CTP central du 9 juin dernier a, après deux reports successifs, examiné l’ensemble dispositif proposé par l’administration pour reconnaître le droit à la formation individuelle au sein du GET. Ce dispositif vient combler un manque patent, surtout pour les salariés de droit privés (les décrets existant couvraient déjà les salariés de droit public ; les fonctionnaires avaient pour leur part droit à la formation, à condition... de réintégrer leur admistration d’origine). Dès l’adoption de ce texte en CA, il deviendra possible pour tout salarié du GET de demander à suivre des formations de longue durée à sa propre initiative, dans le cadre de projets de développement individuels, tout en conservant son emploi et une part substantielle (variable suivant les types de contrats) de sa rémunération.

Si ce texte est finalement le bienvenu, son détail est loin de répondre à nos exigences rappelées tout au long des longues négociations sur ce dossier, et encore plus loin de l’ambition portée par la CFDT au plan national lors de la discussion et l’adoption de la loi de mai 2004 sur le droit à la formation. Lors du vote, la CFDT s’est prononcée contre ce texte ; dont nous suivrons la mise en application avec attention, et sur lequel nous continuerons de demander des améliorations.

Le texte ci-joint reprend les éléments principaux de notre analyse du texte, faite en scéance par E. Bergeault. Pour toute question complémentaire concernant ce nouveau droit, vous pouvez consulter vos correspondants syndicaux.


Documents liés:
  • PDF - 33.4 ko, 0 x 0 pixels

François Yvon

Actualité CFDT

SITE RÉALISÉ AVEC SPIP DIRECTEURS DE LA PUBLICATION: ÉRIC BERGEAULT & SAMUEL TARDIEU
Section CFDT Institut Mines-Télécom | ADMIN