La CFDT nationale La CFDT à l'Institut Mines-Télécom La CFDT à Télécom ParisTech La CFDT à TEM & TSP
CFDT Institut Mines-Télécom

mardi 27 juin 2017
La CFDT conforte sa première place à l’IMT

mardi 17 janvier 2017
Vos correspondants CFDT à l’Institut Mines-Télécom

mardi 26 janvier 2016
Plan séniors : Pour vivre longtemps vieillissons au rythme de l’élaboration du plan séniors !

CFDT Télécom ParisTech

lundi 13 mars 2017
Fusion des écoles : la dernière mauvaise idée en date

jeudi 2 février 2017
Le télétravail à Télécom ParisTech

mercredi 21 septembre 2016
Improvisation et Technocratie pour l’Enseignement et la Recherche (ITER) : la fusion à la mode IMT

CFDT Télécom École de Management & Télécom SudParis

jeudi 17 janvier 2013
Nos voeux pour 2013...et la triste disparition de la cafète

jeudi 17 janvier 2013
La liberté d’expression mise à mal ?

jeudi 1er décembre 2011
Mise au point de la CFDT

Accueil > Institut Mines-Télécom > Politique salariale
Politique salariale 2008 : les demandes de la CFDT
par CFDT - Institut Mines-Télécom
22 avril 2008

Voici en résumé, les principales revendications CFDT exprimées lors de la bilatérale du 15 avril 2008 avec Mr Jeanneret, Administrateur Général de l’Institut Telecom et Mm Rouède, DRH de l’Institut.

1) Mise en oeuvre d’une augmentation collective pour toutes les catégories correspondant au niveau de l’inflation prévue

2) Mise en oeuvre de mesures permettant de compenser les disparités importantes de salaires Il n’est pas rare en effet de voir des personnes avec des métiers, des qualifications et une ancienneté équivalentes, avoir des rémunérations très différentes.

3) Pour les métiers NOP : mise en oeuvre d’un treizième mois ou d’une forte augmentation collective. Demande d’une plage de bonus équivalente pour toutes les catégories (0-12%)

4) Que ne soient plus comptées les mesures liées à l’ancienneté pour calculer le taux moyen d’augmentation des agents de la catégorie III, ces mesures étant automatiques et ayant vocation à s’ajouter aux augmentations collectives et individuelles.

5) Mise en place de mécanismes garantissant au personnel de l’Institut des augmentations salariales qui ne soient pas inférieures à celles des agents titulaires de l’Etat (RMPP)

6) Etude de la possibilité d’ajouter d’autres niveaux de promotion surtout pour le personnel administratif et technique qui ne bénéficie pas suffisamment de promotions au cours de leur carrière.

7) Que la présentation des pourcentages d’augmentation et de bonus soit la même pour toutes les entités de l’Institut Telecom y compris pour le siège afin de garantir un minimum de transparence.

S’il est vrai qu’il appartient bien à la direction du budget de fixer les limites de la politique salariale, il appartient aussi à la Direction de l’Institut Telecom et notamment à son Administrateur Général de valoriser les résultats du groupe et de son personnel pour obtenir dans les négociations serrées avec la tutelle des enveloppes correctes.

Les réunions bilatérales du mois de Juin permettront de présenter les tendances.

CFDT - Institut Mines-Télécom

À lire également

  • mercredi 27 novembre 2013
    Catégorie III : le trompe-l’œil des mesures à l’ancienneté
  • jeudi 9 octobre 2008
    Lettre ouverte à Monsieur l’Administrateur Général
  • mardi 30 septembre 2008
    Stop à la casse d’un personnel méritant
  • mardi 22 avril 2008
    Réponse de la CFDT au mail de Mr Jeanneret du 2/10/07
  • mardi 22 avril 2008
    Pétition pour une meilleure politique salariale
  • Actualité CFDT

    SITE RÉALISÉ AVEC SPIP DIRECTEURS DE LA PUBLICATION: ÉRIC BERGEAULT & SAMUEL TARDIEU
    Section CFDT Institut Mines-Télécom | ADMIN