La CFDT nationale La CFDT à l'Institut Mines-Télécom La CFDT à Télécom ParisTech La CFDT à TEM & TSP
CFDT Institut Mines-Télécom

mardi 27 juin 2017
La CFDT conforte sa première place à l’IMT

mardi 17 janvier 2017
Vos correspondants CFDT à l’Institut Mines-Télécom

mardi 26 janvier 2016
Plan séniors : Pour vivre longtemps vieillissons au rythme de l’élaboration du plan séniors !

CFDT Télécom ParisTech

lundi 13 mars 2017
Fusion des écoles : la dernière mauvaise idée en date

jeudi 2 février 2017
Le télétravail à Télécom ParisTech

mercredi 21 septembre 2016
Improvisation et Technocratie pour l’Enseignement et la Recherche (ITER) : la fusion à la mode IMT

CFDT Télécom École de Management & Télécom SudParis

jeudi 17 janvier 2013
Nos voeux pour 2013...et la triste disparition de la cafète

jeudi 17 janvier 2013
La liberté d’expression mise à mal ?

jeudi 1er décembre 2011
Mise au point de la CFDT

Accueil > Télécom ParisTech
Vestiaires, rampe handicapés, réorganisation de la logistique
par CFDT - Télécom ParisTech
23 septembre 2005

Suite à l’arrivée de Mr Gyuran, en remplacement de Mr Belleudy, la CFDT a rencontré le nouveau secrétaire général le 31/05 pour faire le bilan sur un certain nombre d’actions relevant de sa responsabilité. En voici un bref compte-rendu.

Vestiaires société nettoyage

Depuis des années la CFDT demande que des vestiaires dignes de ce nom ainsi que des équipements en bon état soient mis à dispostion du personnel des sociétés de gardiennage et de nettoyage. La CFDT décida donc de faire intervenir l’inspection du travail pour que soit enfin respectée la législation en vigueur. Le 7 octobre 2004, Mme Marin, contrôleur du travail, effectua donc une visite accompagnée de la CFDT et de la CGT. À ce jour, les vestiaires ne sont toujours pas opérationnels malgré diverses relances. Lors de notre entrevue le 31/05/2005, Mr Gyuran s’est engagé à effectuer les travaux nécessaires en deux phases pour ce qu’il considérait être une priorité absolue. La première phase devait se terminer au plus tard le 20 juillet 2005 pour aboutir à la réalisation de deux vestiaires de 11m² chacun. A ce jour, ces vestiaires ne sont toujours pas disponibles pour le personnel de la société de nettoyage (!)... mais cela devrait être pour bientôt puisque c’est une action prioritaire depuis le 7 octobre 2004 ! Nous attendons toujours et comme promis le dossier complet (deuxième phase et stockage des produits d’entretien) qui devait nous être communiqué ainsi qu’à l’Inspection du Travail. En attendant, le personnel continue de se changer dans des « cagibis » sordides et indignes.

Accès handicapés

Après des années de lutte d’interventions &emdash; en Comité Hygiène et Sécurité pour les responsables syndicaux et en Conseil d’Ecole et Conseil d’Administration du GET (en juillet 2004, Monsieur Hubert alors Président du CA s’était engagé à intervenir personnellement pour faire avancer le dossier !) pour les élus du personnel &emdash; nous pensions que le GET (et par voie de conséquence l’ENST) avait enfin trouvé les fonds pour faire construire une rampe pour handicapés à l’entrée rue Barrault (voir la brève du 4 novembre 2004) comme il s’y était enfin engagé. À ce jour rien de nouveau ! Pas de projet présenté, pas d’échéancier ! La CFDT va donc prendre ses responsabilités et faire respecter la loi pour l’accès des personnes handicapées dans un établissement public en intervenant au niveau du Ministère et de l’Inspection du travail. On ne peut résister à vous faire partager le contenu d’un courrier électronique du 19/08/2004 entre Mr Digne et la CFDT qui pourrait faire sourire dans un autre contexte :

Bonjour,

En réponse au message ci-dessous, je vous précise qu’il y a bien eu un contact entre les services de l’Ecole, assistés du service Patrimoine du siège, et ceux de la Ville de Paris, préalablement aux travaux de réaménagement du trottoir. A cette occasion, le souhait de l’école de voir le niveau du trottoir modifié a été exprimé.

Au vu des travaux déjà réalisés, l’impression que nous en avons est que ce souhait a été pris en compte. Nous ne pouvons cependant pas encore l’affirmer complètement car ces travaux ne sont pas finis, et nous ne parvenons pas actuellement à en joindre les responsables.

Bien cordialement,

Christophe Digne

La CFDT a écrit :

Messieurs,

C’est avec beaucoup d’intérêt que tout un chacun peut observer les travaux encours dans et devant notre vieille Ecole.

En particulier il semble qu’une transformation du trottoir devant le 46 rue Barrault soit en cours.

Nous serions très heureux d’apprendre qu’à cette occasion une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite puisse enfin être aménagée pour l’entrée publique la plus fréquentée de l’Ecole.

Dans cet espoir, nous vous prions d’agréer, Messieurs, l’expression de nos sentiments respectueux

Pour le bureau de la CFDT
JMarc Saglio

P.S. si, selon toutes apparences, c’est la Mairie de Paris qui conduit les travaux devant le 46, leur avez-vous, au moment de la discussion, sur les plans, rappelé le besoin de cette rampe ? (de notre côté nous avions alerté des élus de l’Arrondissement et
de la Ville - Madame Komites - en janvier dernier)

Réorganisation de la section logistique bâtiment

Nous reproduisons ici le courrier envoyé à Mr Peyrade concernant cette réorganisation. Nous avons toujours été ouverts aux processus de réorganisations des services celles-ci pouvant être bénéfiques à notre institution et au personnel. Mais nous ne pouvons accepter des décisions unilatérales ne respectant pas les règles de fonctionnement d’un établissement public. Voici, la lettre envoyée à Marc Peyrade :

Paris, le 16 septembre 2005

Monsieur Le Directeur,

Dans une note de service datée du 28/07/2005, Monsieur Gyuran, Secrétaire Général de l’ENST, décrit la nouvelle organisation de la section logistique du bâtiment, organigramme à l’appui, en stipulant que « les évolutions se mettront en place au cours du mois d’août de manière à avoir terminé cette phase pour la rentrée le 5 septembre » et que les « évolutions de rattachement hiérarchiques seront effectives le 1/10/2005 ».
Lors de rencontres bilatérales avec les Organisations Syndicales, nous avions convenu avec Mr. Gyuran d’un certain nombre de principes pour la mise en place d’une nouvelle organisation :

- Communication du projet aux intéressés en petites réunions,
- Entretiens individuels menés par Mr Gyuran,
- Bilan avec les représentants du personnel,
- Présentation de la réorganisation dans le cadre d’un CTP Local.

La CFDT et la CGT protestent vivement contre le processus mis en œuvre par la Direction qui soulève aujourd’hui de nombreuses interrogations de la part des personnels concernés :

- Pas d’entretiens individuels menés par Mr Gyuran,
- Note interne publiée le 1/08 soit le jour du départ en congés de Mr Guyran,
- Décision prise avant toute concertation avec les OS notamment dans le cadre du CTP local comme l’exige le fonctionnement de notre institution,
- Mise en œuvre de la réforme pendant les congés des agents concernés (?!),
- Réunion d’information avec toutes les personnes le 28 août après midi alors même qu’une partie du personnel est encore en congés.

En conséquence de quoi, nous vous prions d’annuler cette réorganisation qui contrevient aux règles de fonctionnement de notre établissement et de bien vouloir remettre à plat l’ensemble du processus.
En vous remerciant de bien vouloir considérer notre demande, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de nos salutations distinguées.

Éric Bergeault et Jean Provost
Représentants CFDT et CGT du GET-ENST

Conclusion

Les similitudes avec le cas du déménagement Dareau soulignent le peu de place laissée à la concertation avec le personnel et ses représentants dnas notre établissement. La CFDT reste ouverte sur la question et va prochainement organiser avec la CGT une réunion avec le personnel concerné . Mr Gyuran ne saurait être tenu responsable des (in)actions passées mais est bien responsable de ses engagements auprès des partenaires sociaux et des objectifs qu’il s’est lui-même fixés. La confiance ne se décrète pas mais elle se construit. Les premières fondations nous semblent peu solides. Il ne tient qu’à la Direction, par ses actions, de les consolider.

CFDT - Télécom ParisTech

À lire également

  • lundi 13 mars 2017
    Fusion des écoles : la dernière mauvaise idée en date
  • jeudi 2 février 2017
    Le télétravail à Télécom ParisTech
  • mercredi 21 septembre 2016
    Improvisation et Technocratie pour l’Enseignement et la Recherche (ITER) : la fusion à la mode IMT
  • mardi 14 juin 2016
    NON A LA MORT DE l’ex UMR LTCI !
  • jeudi 4 décembre 2014
    Vos correspondants CFDT à Télécom ParisTech
  • Actualité CFDT

    SITE RÉALISÉ AVEC SPIP DIRECTEURS DE LA PUBLICATION: ÉRIC BERGEAULT & SAMUEL TARDIEU
    Section CFDT Institut Mines-Télécom | ADMIN